L'éducation


La responsabilité première de l’éducation des enfants revient aux parents. Au Canada, pour aider les parents dans leur rôle, les gouvernements provinciaux et territoriaux réglementent et administrent des réseaux éducatifs. Il n’existe pas de ministère fédéral de l’éducation ni aucun système national d’éducation. Il existe plutôt des systèmes d’éducation propres à chaque province et territoire. Les systèmes d’éducation sont assez semblables, mais avec des variations d’une province ou d’un territoire à un autre. Ainsi, dans certaines provinces, il n’y a qu’un seul ministère de l’éducation, alors que dans d’autres, il y en a deux, l’un chargé de l’éducation primaire et secondaire, et l’autre de l’éducation postsecondaire. Le ministère de l’éducation de la province ou du territoire où vous résidez constitue votre principale source de renseignements gouvernementaux pour tout ce qui touche à l’éducation visitez le site www.cmec.ca – cliquez sur la province ou le territoire concerné ou cliquez sur « Information pancanadienne » pour un survol de l’éducation au Canada).

L’enseignement primaire et secondaire Un aperçu des systèmes d’éducation primaire et secondaire Les deux niveaux d’enseignement de base des enfants et des jeunes au Canada sont l’enseignement primaire et secondaire. Le parcours scolaire du primaire au secondaire se déroule sur 12 ans. L’enfant commence habituellement l’école en classe de maternelle (qui prépare les enfants à l’environnement scolaire), puis poursuit son éducation de la 1re à la 12 année, dans la plupart des provinces et des territoires. La transition du primaire au secondaire se fait entre la 6 eme et la 8 année, selon la province ou le territoire. Les élèves qui terminent avec succès leurs études secondaires reçoivent un diplôme.


L’année scolaire commence habituellement à la fin août et s’achève vers la fin juin. Les enfants vont à l’école du lundi au vendredi (sauf pendant les congés). Si vous et votre famille arrivez au Canada durant l’année scolaire, veuillez communiquer avec votre conseil scolaire local (voir plus loin) pour inscrire vos enfants à l’école. Au Canada, tous les enfants et les jeunes ont accès à un enseignement primaire et secondaire gratuit offert dans des écoles publiques et financé par des fonds publics (des exigences relatives à l’âge et à la résidence peuvent toutefois s’appliquer). La plupart des enfants au Canada vont dans le réseau scolaire public, mais dans la plupart des régions il y a également des écoles primaires et secondaires privées qui offrent une solution de rechange au système d’écoles administré par le gouvernement. Le Canada étant un pays bilingue, il existe un peu partout des écoles françaises et anglaises, y compris dans les régions où une langue est plus répandue que l’autre. Vous devriez communiquer avec le ministère de l’éducation de votre province ou territoire de résidence, qui sera en mesure de vous indiquer quelles sont vos options en matière d’écoles françaises ou anglaises. La loi prévoit que les enfants doivent aller à l’école dès qu’ils ont 5 ou 6 ans et ce, jusqu’à un âge qui varie entre 16 et 18 ans selon la province ou le territoire. Les parents ont le droit, cependant, de choisir d’instruire eux-mêmes leurs enfants à la maison, plutôt que de les envoyer dans des écoles publiques ou des écoles privées.



Les conseils scolaires

Les gouvernements provinciaux et territoriaux sont responsables de tout ce qui touche à l’éducation primaire et secondaire, mais ils délèguent à des « conseils scolaires » (parfois appelés districts scolaires ou commissions scolaires) la responsabilité de gérer les écoles dans une région particulière. Les conseils scolaires s’occupent généralement de questions comme l’administration, les installations, le personnel des écoles et l’inscription des élèves. Les membres des conseils scolaires (appelés conseillers scolaires) sont élus directement par le public. Ils tiennent des réunions régulières, où les membres du public peuvent s’exprimer sur la gestion des écoles de leur région.


L’inscription des élèves et autres renseignements

Pour de plus amples renseignements au sujet de l’éducation primaire et secondaire, communiquez avec le ministère de l’éducation de votre province ou territoire en consultant le tableau 9.1 fourni précédemment. Pour inscrire votre enfant à l’école primaire ou secondaire, veuillez communiquer avec votre conseil scolaire local, dont vous trouverez les coordonnées dans les pages bleues de l’annuaire téléphonique, auprès du ministère de l’éducation de votre province ou territoire, ou en visitant le site www.cicic.ca (cliquez sur « Étudier au Canada », puis sur « Les écoles primaires et secondaires au Canada »). Les conseils scolaires gèrent habituellement un grand nombre d’écoles; il se pourrait donc que vous puissiez choisir l’école que fréquenteront vos enfants. Mais mieux vaut inscrire vos enfants bien avant le début des classes, à la fin août, puisqu’il y a souvent des listes d’attente pour les écoles les plus populaires. Si vous inscrivez vos enfants dans une école canadienne pour la première fois, l’école ou le conseil scolaire leur fera passer une évaluation afin de déterminer le niveau où ils devraient être inscrits et l’aide supplémentaire gratuite dont ils pourraient avoir besoin (comme des cours de français ou d’anglais). Plusieurs écoles proposent également des mesures de soutien offertes par des travailleurs des services d’aide à l’établissement.

L’éducation aux adultes Pour les adultes qui n’auraient pas terminé leurs études primaires ou secondaires, il existe plusieurs programmes d’éducation aux adultes. Certains de ces programmes se concentrent sur l’alphabétisation (apprendre à lire et à écrire), d’autres sur le rattrapage scolaire pour parvenir au diplôme d’études secondaires. Un grand nombre de personnes au Canada bénéficient de ces programmes. Pour en savoir davantage sur les options qui s’offrent à vous en matière d’éducation aux adultes, veuillez communiquer avec le ministère de l’éducation de votre province ou territoire de résidence, dont les coordonnées sont fournies dans le tableau 9.1 précédent.



Les études postsecondaires Au Canada, il y a différents types d’établissements postsecondaires et plusieurs formes d’éducation postsecondaire. Certains établissements sont officiellement « reconnus », ce qui signifie qu’un gouvernement provincial ou territorial leur a accordé l’autorité de décerner des grades, des diplômes, des certificats ou d’autres formes d’attestation. Les gouvernements ont des processus en place pour s’assurer que ces établissements, ainsi que les programmes qu’ils offrent, satisfont aux normes gouvernementales. D’autres établissements ne se soumettent pas à un contrôle de la qualité de la part du gouvernement et, de ce fait, ne sont pas reconnus officiellement. Pour savoir si un établissement est officiellement reconnu ou pas, communiquez avec le ministère responsable de l’éducation postsecondaire dans votre province ou votre territoire de résidence qui se trouve à l’adresse www.cicic.ca ( Dans la plupart des établissements postsecondaires, les cours se donnent sur deux périodes principales : de septembre à décembre et de janvier à avril. De mai à août, bon nombred’étudiants font relâche pour travailler. La plupart des établissements offrent toutefois descours d’été pour ceux qui souhaitent poursuivreleurs études pendant cette période. Dans presquetous les cas, il faut acquitter des droits de scolaritépour étudier dans un établissement d’éducation postsecondaire au Canada. Prévoyez débourserjusqu’à plusieurs milliers de dollars pour chaquepériode de quatre mois.


Les universités Au Canada, les universités sont des établissements autonomes financés en partie par le gouvernement, mais qui imposent néanmoins des droits de scolarité. Les universités offrent des programmes menant à l’obtention d’un grade dans plusieurs disciplines et matières. Le grade de base des universités canadiennes est le baccalauréat, qui est décerné au terme de trois, parfois quatre années d’études universitaires. La maîtrise est un grade supérieur, qui nécessite de une à trois autres années d’université, mais le grade le plus avancé offert par les universités canadiennes est le doctorat. Le doctorat s’obtient en général au terme de trois années ou plus d’études et de recherches. Dans les professions réglementées, comme la médecine, le droit et l’enseignement, les étudiants doivent faire un stage ou internat, ou réussir un examen normalisé en plus d’avoir obtenu leur grade. Ils doivent faire toutes ces démarches avant d’obtenir un permis d’exercice de leur profession.

Les collèges universitaires, les collèges et les instituts d’enseignement Il existe plusieurs types de collèges et d’instituts d’enseignement. Certains sont officiellement reconnus par les gouvernements, qui en assurent la cogestion et qui les financent en grande partie grâce aux recettes fiscales. Ils sont désignés sous une variété de vocables, dont le plus commun au Québec est le « collège d’enseignement général et professionnel » (cégep). Ailleurs, on trouve des « collèges communautaires », des « collèges d’arts appliqués et de technologie » ou autres. Il existe aussi des collèges et des instituts entièrement privés et qu’on appelle habituellement des « collèges de carrières ».


Les collèges et instituts d’enseignement, qu’ils soient publics ou privés, offrent normalement des programmes d’études de un à trois ans. Ils décernent des diplômes et des certificats qui permettent aux finissants de travailler dans des occupations particulières dans des domaines aussi différents que le commerce, les technologies informatiques, la mécanique, la santé, les services sociaux, l’agriculture, les métiers (comme charpentier-menuisier, électricien, plombier) et bien d’autres. Certains collèges et bon nombre d’instituts se spécialisent dans un domaine particulier, tandis que d’autres offrent une variété de programmes dans des domaines très divers. Au Québec, les métiers sont offerts par les conseils scolaires. Un nombre croissant de « collèges » reconnus commencent maintenant à offrir des baccalauréats et, dans certains cas, des maîtrises, en plus de décerner des diplômes et des certificats.

Nouveaux Posts
Articles en vedette
Archive
Recherche par mot
Suivez nous
  • Facebook Basic Square
Au café des délices - Patrick bruelle
00:00 / 00:00

© 2015-2020  Bienvenue Canada inc. Société par actions constitué selon la loi canadienne sur les sociétés sous le numéro 1026928-0 

Tous droits réservés 2020

-

  • immigration quebec études au canada , bienvenue canada immigration, consultant immigration tunisie, immigration canada tunisie

Bienvenue Canada Immigration

Tel: 5149805596

Courriel contrôle qualité: bienvenuecanada@gmail.com

Connect online:

  • Facebook Clean

Abonnez-vous pour recevoir nos info-lettres